Histoire Terrifiante

Mon histoire terrifiante

Fan de paranormale, je vous invite à dévouvrir ma petite histoire terrifiante.

Vos histoires paranormales

Si vous suivez l'influenceuse ou youtubeuse Silent Jill, vous devez donc conaitre les différentes vidéos paranormales qu'elle partage sur sa chaine youtube. C'est suite à la fin de l'une de ses dernière (que vous trouverez ci-dessous), que je lui  ai envoyé l'histoire terrifiante qui m'est arrivé.

Même si j'apprévie découvrir des histoires paranormales, je ne suis pas 100% convaincu que ce monde existe. J'aimd le côté divertissant de la chose et pour autant, dans le doute, je ne serais pas capable d'aller vivre une de ces dites expérience pour le fun ou le plaisir. C'est bien, mais derrière l'écran.

C'est donc suite à cette vidéo que j'ai envoyé mon histoire à Jill.  Vous la trouverez ci-dessous en quasi copier-coller. 

Bonne lecture ! 

Histoire terrifiante : Il était une fois dans une famille aimant les chiens, ...

Bonjour Jill , je t'écris ce mail pour te partager une petite expérience qui m'est arrivé plusieurs fois chez mes parents alors que je vivais encore chez eux.

Je ne saurais te dire si je crois réellement aux histoires paranormales. Disons qu'en principe je n'y suis pas vraiment sensible, mais j'aime bien découvrir ces histoires pour le frisson. Je reste sur l'idée du "En supposant que cela existe, ..." et pour laisser une porte ouverte à l'éventualité de, sans pour autant y croire à 100 %. Je ne suis pas non plus courageuse sur le sujet. (Détail important pour la suite).

À ma connaissance, il n'y a pas tellement d'expérience paranormale autour de moi, on est juste une famille dans laquelle il y a déjà eu plusieurs paires de jumeaux (je suis moi-même jumelle). Ça peut avoir son importance pour certain, ... (no se).

Pour remettre dans le contexte, et expliquer des détails sur mon histoire : mes parents vivent dans une maison plutôt vieillissante et qui "vit". Le bois, craque, le carrelage et les murs aussi. On peut même entendre nos voisins. Jusque là rien d'anormal. Dans le couloir d'entrée, au pied de nos escaliers qui mènent à l'étage (nos chambres) nous avons un renfoncement du carrelage dû au passage fréquent en descendant nos escaliers. Ce fait comme un "trou". Ce détail aura son importance plus tard.

Depuis que je suis née, il y a toujours eu des chiens chez moi. Nous aimons les chiens de toutes races. Nous avons eu un croisée de terre neuve, au terre neuve pure race, un croisée d'épagneul breton/paillon, un cocker spaniel, deux chihuahua puis deux bergers belge (terreverenne et malinois). En quelques mots dans cette maison nous sommes passés par des chiennes de 2kg à plus de 60kg. (que des femelles).

Par habitude dans notre couloir d'entrée de la maison, nous accrochons les laisses et les sacs de balades sur un porte manteau. Le mousqueton présent sur certaines des laisses peut frotter contre le mur ce qui fait un bruit particulier pour lequel nous ne pouvons pas nous tromper. Ce bruit est égal au frottement des laisses contre le mur.

La Terre-neuve

À l'époque ou nous avions notre terre neuve pure race (60 kg de chien), le soir venue lorsque nous étions tous à l'étage au lit, elle nous rejoignait à sa manière en allant se coucher dans ce fameux couloir.

Elle longeait le mur, ce qui faisait bouger les laisses, elle marchait à l'endroit ou avec le temps, le carrelage s'était affaissé et qui avec ses ongles faisait là aussi un bruit particulier. Puis elle allait se coucher contre la porte d'entrée qui n'était pas loin. Cela faisait un boucan du diable mais au moins on savait qu'elle n'était pas loin. Ca partie du charme du chien, ... Malheureusement, de par sa taille et son poids elle n'était pas en capacité de monter les escaliers pour nous rejoindre.

La routine était donc : la chienne passe dans le couloir, frotte contre les laisses, fait du bruit avec ses pattes sur le carrelage abîmé en bas des escaliers puis aller se coucher contre la porte. Une succession de 3 bruits chaque soir durant environ 5 ans. Malheureusement cette chienne nous a quitté des suites de problèmes de santé au niveau de l'estomac. Cela a été difficile. Durant des mois nous avons dû nous habituer à vivre sans ce chien chez nous.

Histoire Terrifiante

Mon hisoire terrifiante

Jusque là rien de bien paranormal je te l'accorde mon histoire terrifiante n'a pas encore débuté, mais c'est la suite qui va devenir intéressante.

Ca n'est que plus tard la nuit, à des périodes variables j'entendais des bruits dans la maison.

Au départ je me disais simplement "ok c'est la maison qui vit ou je me fais des idées" puis je me rendormais.  Avec la répétition de ces bruits le soir, j'ai commençais à me dire "mais j'ai déjà entendu ca", "les parents, la soeurs, le chihuaha, personne n'est en bas,...".

J'ai commencé à faire plus attention. Ces bruits, c'était les mêmes que lorsque mon chien allait dormir dans le couloir. Puis j'ai fais attention aux heures. Ces bruits en pleine nuit se déroulaient quasiment toujours entre 00h00 et 03h00 du matin, et parfois plus tôt (22h / 00h). Parfois, je faisais exprès de me dire "réveille toi entre 00h et 03h pour écouter ces bruits. Et bien souvent, j'entendais les laisses faire du bruit contre le mur, le carrelage craquer mais, pas de bruit contre la porte. L'enchaînement s'arrête net.

Je ne saurais pas te dire avec précision quand cela a débuté et à quelle fréquence cela a lieu. Lors des périodes ou je dormais mal, j'entendais quasiment chaque soir ce bruit en pleine nuit. Est-ce juste la maison qui continue de vivre ou est-ce la terre neuve qui continue de passer régulièrement en pleine nuit dans le couloir pour aller dormir ?

Je ne sais pas je n'ai jamais eu le courage d'aller vérifier par moi même. Trop peur de voir ce qui pourrait y avoir.

Je ne sais pas te dire si c'est mon esprit qui a gardé en mémoire cet enchaînement de bruit la nuit, si c'est la maison qui vit d'elle-même ou si c'est la terre neuve qui passe le soir. Mais en tout cas, c'est mon histoire et faute d'avoir le cran d'aller vérifier, je préfère la partager de cette manière.

En espérant que cette histoire terrifiante te donne quelques frissons,

Laisser un commentaire