Stéphane Bourgoin Moi serial killer

[ Lecture ] « Moi, serial killer » […]- StĂ©phane Bourgoin

Les adeptes d'histoires criminels vont être servies. Découvrez dans ce livre de poche 12 nouvelles de tueurs en séries. Âmes sensibles s'abstenir.

Afin de comprendre le fonctionnement psychologique des tueurs en série, Stéphane Bourgoin a interviewé des dizaines de criminels. Douze serial killers détaillent ici dans des nouvelles, des textes autobiographiques, inédits ou rares, leurs fantasmes meurtriers les plus sanglants et dérangeants. Dans le couloir de la mort, Carl Panzram n'a aucun regret. Il a tué vingt-et-une personnes, en a violé des milliers. Fritz Haarmann mordait ses victimes pour les tuer, avant de découper leurs cadavres. Elliot Rodger a massacré la population d'Isla Vista pour se venger des femmes qui refusaient de s'offrir à lui.


Spécialiste français des tueurs en série, Stéphane Bourgoin est mondialement reconnu. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et documentaires sur le sujet.


" Une descente aux enfers dans la psyché des pires criminels que l'histoire a vus naître. "
Les Inrockuptibles

Source : Amazon

Moi, serial killer ?

Toutes personne qui s'intéressent aux histoires de meurtre, aux affaires criminel et aux serial killer connaissent certainement Stéphane Bourgoin et toutes ses histoires. L'auteur a écrit de nombreux livres et est déjà intervenue à plusieurs reprises à la radio notamment dans l'émission "l'heure du crime". C'est un véritable spécialiste des serial killer. Son travail est connu et reconnu dans le monde entier. C'est "LE" spécialiste français à suivre sur ces sujets.

Je ne vais pas dire que je suis une "fan" des histoires de meurtres, serial killer ou affaires policières. Mais il faut bien admettre que j'aime assez regarder les émissions de type "Snapped, "L'Heure du crime" ou encore "Les Enquêtes impossibles".

Je m'intéresse à cet auteur français notamment depuis que j'ai fini de regarder la série "Mindhunter" (Très bonne série au passage) et le premier livre que j'ai choisis pour débuter toutes ces lectures criminelle c'est celui-ci "Moi, serial killer".

Les terrifiantes confessions de 12 tueurs en série

Pour commencer à lire toutes ces histoires, il était plutôt logique de me tourner vers les livres de Stéphane Bourgoin.

On retruove dans sa bibliographe un récapitulatif de 12 histoires de tueurs en série? Un choix qui me semblait être plutôt une bonne idée. J'ai ainsi découvert 12 histoires vraiment très intéressante mais aussi angoissantes.

Ici, on parle d'histoires vraies, d'hommes qui ont tués, qui sont clairement malades et qui n'ont pas de cœur.

Ce ne sont pas des histoires toutes gentilles façon "Hercule Poirot" ou "Sherlock Holmes". C'est très loin de ce genre d'histoires. Le livre relate des tĂ©moignages de tueurs en sĂ©rie cannibales, violeurs et pĂ©dophiles. Hommes, femmes, ados et enfants ici il n'y a plus de diffĂ©rences. C'est mĂŞme Ă  se demander si ces tueurs sont des ĂŞtres humains. C'est un vĂ©ritable conseil. Les personnes sensibles doivent impĂ©rativement s'Ă©loigner de ce genre de livres.

J'ai apprécié ce livre. J'ai découvert des histoires, horribles certes, mais intéressantes. Il faut s'accrocher mais si vous souhaitez en apprendre plus sur cet univers, ce livre est un bon point de départ.

WARNING

Des propos et images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Ne pas lire cet article si vous souhaitez Ă©viter d'ĂŞtre "spoil".

L'enssemble des propos tenus dans cet article sont de ma propre interprétation.

Libre Ă  vous de vous forger la votre.
Livre de Stéphane Bourgoin

2 rĂ©flexions au sujet de « [ Lecture ] « Moi, serial killer » […]- StĂ©phane Bourgoin »

  1. Bonjour,
    Il semblerais que Stéphane Bourgoin mente sur toute la ligne.
    Le FBI par la voix des agents cĂ©lèbres qu’il aurait cotoyĂ©, ont tous attestĂ©s n’avoir jamais de leur vie formĂ© ou Ă©tĂ© en collaboration avec des Français. De plus, pas de trace du meurtre de sa petite amie dans les archives des rĂ©gions ou il dit avoir habituĂ©. Il a prĂ©tendu avoir jouĂ© aux Red Stars de Paris, ce qui est Ă©galement dĂ©menti par le propre historien du Club.
    Je vous passe les dizaines d’affirmations folles qu’il a faites ou volĂ©, les multiples personnes qu’il cite dans ses rĂ©cits qui nient l’avoir jamais rencontrĂ©, voir l’apellent un imposteur, et les datent qui ne sont pas cohĂ©rentes et probablement bidonnĂ©es.
    Bref, il a fallu que certains proches de victimes enquêtent pendant des mois, à la suite de doutes issus des récits contradictoires de ses livres, pour découvrir le pot au rose.
    Il semblerais que Le Monde, Le Point, la tĂ©lĂ©, etc… n’aient jamais fait une seule vĂ©rification du passĂ© de cet homme, qui semblerais ĂŞtre un mythomane en sĂ©rie.
    Bonne sjoirée

    1. Bonjour,

      Je ne veux pas vous contredire, mais, avez vous des preuves quels sont vos sources ?

      Admettons, il a pris la grosse tĂŞte, je peux l’entendre, cela dit, S.Bourgouin est quand mĂŞme allĂ© dans les prisons interroger les tueurs en sĂ©rie.
      Ca ce n’est pas une blague.

      Bonne journée

Laisser un commentaire