Le Cas Richard Jewell film 2020

[ Cinéma ] Le Cas Richard Jewell

Le Cas Richard Jewell , un film réalisé par Clint Eastwood. Avec les acteurs Paul Walter Hauser, Sam Rockwell et Kathy Bates.

Le Cas Richard Jewell

En 1996, Richard Jewell fait partie de l’Ă©quipe chargĂ©e de la sĂ©curitĂ© des Jeux d’Atlanta. Il est l’un des premiers Ă  alerter de la prĂ©sence d’une bombe et Ă  sauver des vies. Mais il se retrouve bientĂŽt suspectĂ©… de terrorisme, passant du statut de hĂ©ros Ă  celui d’homme le plus dĂ©testĂ© des Etats-Unis. Il fut innocentĂ© trois mois plus tard par le FBI mais sa rĂ©putation ne fut jamais complĂštement rĂ©tablie, sa santĂ© Ă©tant endommagĂ©e par l’expĂ©rience.
Source : Allociné

Le Cas Richard Jewell : du grand Clint Eastwood

Sans connaitre l’histoire et en apercevant la bande annonce je me suis « Ha ? Ce film semble pas trop mal, … ». AccusĂ© Ă  tors une personne c’est grave, surtout dans le cadre d’un attentat. Ici le film parle de Richard Jewell. Un citoyen AmĂ©rican « banal » un peut simplet et influencable qui veut faire de la protection d’autrui son mĂ©tier. En 1996 il est donc une des personnes chargĂ© de la sĂ©curitĂ© des Jeux d’Atlanta. Il est le seul Ă  prĂȘter attention Ă  un sac. Et qu’avait il dans ce sac ? Une bombe. Par la suite les mĂ©dias se chargeront de nuire Ă  la vĂ©ritĂ©. La chasse Ă  la bonne news aurait nuit fortement Ă  la vie d’un homme et de sa mĂšre mais aussi Ă  un point essentiel de ce que doit faire la presse : informer le monde et apporter la vĂ©ritĂ©. On est clairement transportĂ© dans cette histoire basĂ© sur des faits rĂ©als. Je suis restĂ© scotchĂ© une paire de fois. Clint Eastood a mis en avant dans ce film la connerie humaine ou sex et argent, popularitĂ© et gloire n’auront pas fait bon mĂ©nage. Il y a deux choses importantes Ă  retenir de ce film : le droit Ă  l’info et non Ă  l’intox. Pas de « Fake News ». Et le droit humain, qui a le droit de juger quelqu’un avant qu’il ne soit entendu et que l’on dĂ©montre jusqu’Ă  preuve du contraire qu’il est coupable ? Le rĂŽle de la presse : nous informer, le rĂŽle des agents de sĂ©curitĂ© peut importe leur niveau : nous protĂ©ger, le rĂŽle de la loi : ĂȘtre respectĂ© et non baclĂ©. Voici ce qu’est mon analyse. Elle sera peut ĂȘtre pas parfaite, mais c’est ce que j’ai compris de ce film.

Attention

Ne pas lire cet article si vous souhaitez Ă©viter d’ĂȘtre « spoil ».

L’enssemble des propos tenus dans cet article n’engage que moi.

Libre Ă  vous de dĂ©couvrir ce film par vous mĂȘme et de vous forger votre propre opinion.

Le Cas Richard Jewell 2020

Partagez votre avis sur ce film dans l’espace commentaire

Laisser un commentaire